EN 2021, LES TAUX DES CRÉDITS IMMOBILIERS RESTERONT BAS MAIS TOUT LE MONDE NE POURRA PAS EMPRUNTER -

Jean-Marc Vilon, directeur général de Crédit Logement, estime que « les taux de crédit vont rester bas ». Mais les inégalités vont se creuser.

La crise économique du Covid-19 a beau être là, il est toujours possible d’emprunter à des conditions extrêmement favorables pour acheter son logement. Mais cette situation apparemment dorée risque d’entretenir des inégalités en profitant moins aux plus pauvres. « Les taux de crédit vont rester bas », a annoncé dans une vidéo Jean-Marc Vilon, directeur général de Crédit Logement, un organisme réunissant les grandes banques françaises. « En 2021, on profitera toujours de cet effet positif. »

Depuis plusieurs années, les banques octroient des prêts immobiliers à des taux extrêmement bas, conséquence directe d’un interventionnisme sans précédent de la Banque centrale européenne (BCE). Une nouvelle fois, les taux sont restés très faibles l’an dernier. En décembre, leur niveau moyen s’est établi à 1,17%, selon un bilan commun de Crédit Logement et l’institut d’études de marché CSA. (suite…)

En savoir plus

CRÉDIT IMMOBILIER: LE TAUX ET LA DURÉE D’ENDETTEMENT MAXIMUM AUTORISÉS SONT ALLONGÉS -

Bruno Le Maire vient d’annoncer que les conditions d’octroi des crédits immobiliers sont assouplies. En effet, les taux et la durée d’endettement maximum sont allongés.

Le Haut Conseil de stabilité financière, qui associe entre autres le ministère de l’Économie et la Banque de France, a décidé jeudi d’assouplir les règles limitant l’octroi de crédits immobiliers, mais en rendant leur suivi obligatoire pour les banques, a annoncé le ministre de l’Economie Bruno Le Maire.

La durée maximum d’endettement va passer de 25 à 27 ans, le taux maximum d’endettement sera porté à 35% contre 33% précédemment, et le volume de dérogation à ces règles passera de 15% à 20% de l’ensemble des crédits octroyés, a détaillé le ministre auprès de journalistes.

(suite…)

En savoir plus

PRÊT À TAUX ZÉRO : CE QUI VA CHANGER POUR LE PTZ QUI A ÉTÉ PROLONGÉ JUSQU’EN 2022 -

Dans le cadre du projet de loi de finances, les députés ont adopté un amendement prolongeant le PTZ. Cet amendement prévoit, en outre, de prendre en compte des revenus plus récents pour le calcul de cette aide.

Les députés ont adopté la prorogation d’une des principales aides à l’achat d’un logement, le prêt à taux zéro (PTZ), jusqu’à fin 2022, lors de l’examen du projet de loi de finances 2021. Le gouvernement avait renvoyé la prolongation de cette aide qui devait expirer fin 2021, au débat sur le futur budget, et c’est par un amendement présenté par ses soins que la prolongation du PTZ a été actée par les députés.

(suite…)

En savoir plus

Les banques multiplient les refus de crédit immobilier -

Les banques ont doublé leur taux de refus sur les demandes de prêt immobilier, par rapport à l’an dernier. Elles exigent un apport personnel toujours plus conséquent et se montrent parfois subjectives quand elles n’acceptent pas d’octroyer un crédit.

« Nos partenaires bancaires conservent des taux de crédit immobilier stables mais se montrent toujours très sélectifs vis-à-vis des dossiers et des projets qui leurs sont présentés » explique d’emblée Frank Roullier, président d’Empruntis.

La crainte d’une récession économique et la stricte application des recommandations du Haut conseil de stabilité financière qui demande aux banques de ne pas délivrer de crédit lorsque la mensualité de remboursement dépasse le tiers des revenus nets de l’emprunteur et de limiter la durée du prêt à 25 ans, freinent nécessairement l’octroi des crédits immobiliers.

(suite…)

En savoir plus

LES DOUCHES SERONT OBLIGATOIREMENT À L’ITALIENNE DANS LES LOGEMENTS NEUFS EN 2021 -

Le décret actant l’obligation d’adapter les salles de bain de logements neufs afin de pouvoir poser une douche à l’italienne a été publié le 17 septembre.

(BFM Immo) – Dès 2021, les douches à l’italienne seront obligatoires dans les logements neufs. Toutefois, il sera toujours possible d’avoir une baignoire, du moment qu’elle soit transformable facilement. Un arrêté publié le 17 septembre au Journal Officiel vient en effet d’acter cette décision. L’objectif est de rendre les salles de bain accessibles à tous, les rebords des douches bloquant jusqu’alors les personnes en fauteuil roulant mais pouvant également poser des problèmes aux personnes âgées valides qui peuvent trébucher.

Cela fait de longs mois que le gouvernement travaille à cette nouvelle obligation. En effet, le 3 décembre 2020, dans le cadre du Comité interministériel du Handicap (CIH), le gouvernement avait décidé de faciliter la pose de douches à l’italienne dans les logements neufs. Une mesure importante aux yeux du ministre du Logement de l’époque, Julien Denormandie. À tel point que certains appelaient ces douches de plain-pied, les « douches Denormandie ».

(suite…)

En savoir plus

Les squatteurs de logements bientôt expulsés en…trois jours? -

La ministre du Logement soutient un amendement qui vise à accélérer la procédure d’expulsion des squatteurs.

Et si les squatteurs étaient expulsés en…trois jours? La ministre chargée du Logement Emmanuelle WARGON a annoncé ce Lundi sur RTL qu’elle soutient un amendement visant à accélérer les procédures d’expulsion des squatteurs. De deux à trois ans en moyenne, elles vont être réduites à trois jours. C’est le but de ce texte qui sera examiné ce mercredi 16 septembre à l’Assemblée nationale par Guillaume Kasbarian, député LREM d’Eure-et-Loir (28). «Nous trouvions que la loi n’était pas claire notamment pour savoir dans quels cas les procédures accélérées s’appliquent et dans quels cas elles ne s’appliquent pas», affirme Emmanuelle Wargon.

(suite…)

En savoir plus

LE GOUVERNEMENT PRÉVOIT D’AMÉLIORER ET DE PROLONGER LE PTZ COMME LE PINEL -

Le ministère du Logement réfléchirait à un PTZ plus vert et un dispositif Pinel plus adapté aux différents marchés. Des modifications qui ne prendraient effet qu’en 2022.

Les deux principaux dispositifs d’aide à l’achat, le prêt à taux zéro et le Pinel vont être redynamisés, selon les informations du site Batiactu. Crise sanitaire ou pas, l’amélioration de ces deux dispositifs était assez prévisible. Les schémas des précédents gouvernements étant constamment le même: on arrive au pouvoir et on tente de débrancher la perfusion. Puis on constate les effets considérables sur le secteur, on relance, on reperfuse. Cette fois, il faut bien reconnaître que la crise a sans doute accéléré les choses.

Le ministère du Logement confirme donc à Batiactu que le PTZ sera amélioré et le Pinel recalibré pour s’adapter plus précisément aux marchés locaux. Attention, ces modifications ne prendront effet qu’en 2022, même si elles devraient être inscrite dans le budget 2021. L’idée étant de donner de la visibilité aux acheteurs, aux investisseurs et évidemment aux professionnels du secteur de la construction et du bâtiment. Car l’enjeu est de relancer la construction dont la plupart des acteurs avaient considéré avoir été ignorés dans le cadre du plan de relance.

(suite…)

En savoir plus